合気道 AIKIDO
 
Sankyo

L’ Aikido est un art martial traditionnel japonais créé par Morihei Ueshiba (O-Sensei) au début du 20ième siècle. En tant que pratique physique des principes philosophiques développés par O-Sensei, l’Aikido vise le but ultime de la résolution pacifique plutôt que la défaite. Composé de trois caractères japonais : le Ai, qui symbolise la concordance ou l’harmonie ; le Ki, l’esprit ou l’énergie, et le Do, la voie, le mot Aikido signifie ainsi "la voie de la concordance des énergies". À cet égard, O-Sensei créa cet art martial dans lequel la préservation de l’attaquant de l’un est aussi importante que la propre auto-défense de l’autre.


L’Aikido est plus que l’étude des techniques physiques ; l’étiquette adéquate, l’attitude et le comportement sont également soulignés. Les mouvements de base de l’Aikido sont circulaires dans leur nature. L’aikidoka s’entraîne à harmoniser au lieu de confronter une ligne d’attaque, et la convertit dans un mouvement circulaire qui rend l’attaquant impuissant. L’Aikidoka s’entraîne à appliquer des verrouillages de poignet, des immobilisations du bras, ou des projections déséquilibrantes pour maîtriser et neutraliser l’attaquant sans causer de blessure sérieuse. Une telle pratique est faite en tandem avec l’apprentissage de l’art des chutes appelé "l’Ukemi", qui conditionne le corps et l’esprit à recevoir les techniques d’une manière sécuritaire.


L’Aikido n’est pas un sport, il n’y a ainsi donc pas de tournois compétitifs. Au lieu de cela, ce sont par des entraînements coopératifs que l’Aikidoka s’améliore sans rabaisser les autres, sans l’intention de blesser et sans la peur des blessures. En tant qu’art du Budo traditionnel japonais, l’Aikido maintient les qualités de l’esprit martial, des techniques efficaces et de l’entrainement intense. Tout ceci, couplé avec la prémisse du respect mutuel, du soin de l’autre, et de l’important équilibre entre l’attaquant et le défendant, encourage l’esprit de la paix universelle, tel que désiré par O-Sensei.

Weapons


Aikido techniques and principles of movement have roots in Japanese weapons systems used by the samurai in warfare. These martial art forms have been modified over the years and are practiced in order to enhance and deepen our understanding of Aikido. Our weapons' training includes Bokken (wooden sword), Jo (wooden staff) and Tanto (wooden knife). The practice consists of individual exercises know as suburi and kata, partner practice (kumi-jo & kumi-tachi), and weapon disarming (tachi-tori, jo-tori, tanto-tori).